[Les Ithryn Luin]

Forum des créateurs de Munuroë
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour

Aller en bas 
AuteurMessage
LordKenuky
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Retour   Lun 18 Fév - 18:12

90 jours de mer, les vivres ont bien failli manquer.


Depuis le départ de Dusso, ou la frégate a explosé, il a naviguer seul sur l'embarquation prévu pour sa disparition.

La chance à voulu que la mer soit d'huile, et le soleil de plomb.

Au loin, Le capitaine appercois ce qui semble etre une iles... mais les contours sont vaste... peut etre un continent.

Il ne faudra pas plus d'une heure pour y accoster, autant se préparer.
LordKenuky, Capitaine du VOgueMerry, autrefois grande flotte de pirate des terres d'argent. Il entre dans sa cabine de fortune, et sort une lame. Pret d'un miroir, il l'approche de son cou, laisse perler une goute de sang, et commence à se raser. Il tire ces cheveux en arrière, enfin le look du Pirate re-apparait.

Une seul chose lui manque... le manteau, il ouvre la penderie, attrape le cuir rouge qui embaume de son odeur musqué la piece.


Il l'enfile... LordKenuky est bien de retour....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Nevada
Apprenti
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 34
Jeu : Tous
Race : aucune
Classe : Très classe
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Retour   Lun 18 Fév - 20:07

Une plage... Une jolie plage même, mais complètement déserte leur plage...

C'était quoi qu'ils disaient déjà ?
On l'abandonne au premier port ou on l'a balance par dessus bord ?

Ben, ils auraient pu trouver mieux comme port !

Je suis vraiment tomber sur la pire bande de pirates qui existent sur terre ! Jamais vu des empotés pareils. Non mais ils m'ont pris pour qui ? La boniche ?
Toujours à me demander de tout nettoyer, de faire la cuisine, la vaisselle, de recoudre leurs haillons...
Une honte ! Et ça se prend pour des pirates cette bande de petits rats moches, sales, répugnants, machos...

Moi je veux tenir un fusil, allumer les canons, faire gonfler la voile, tenir la barre, pas servir de nounou à une bande de soiffards immondes qui ne pensent qu'à la boisson, aux jeux et aux femmes.

Et puis du jour au lendemain, ils me débarquent ici, non sans difficultés et jettent mes affaires dans l'eau, comme des malpropres.

Je regarde le bateau quitter l'horizon.
Et j'accroche mes vêtements aux arbres qui bordent la plage, pour les faire sécher.

Ils ne m'ont même pas laisser de vivres, les bougres... Si je ne me connaissais pas je croirais qu'ils voudraient me tuer.

Le soleil se couche, et moi avec.

Et il se lève, me réveillant, piqûée de partout par de sales bestioles.
Le soleil est déjà de plomb, je vais abriter ma peau fragile sous une ombre salutaire, allongée dans le sable.

Tiens, un autre bateau casse la ligne d'horizon.

Je pourrais leur faire signe, ou faire un grand feu pour qu'ils viennent me chercher.

Et puis non, ça fait fille désespérée et mauvais genre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordKenuky
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Retour   Mar 19 Fév - 16:30

Le MiniVogue, nom qu'a donné le Capitaine a l'embarquation, approche de ce qui est finalement un iles volcanique.
La presence de nombreux basalte emergent en témoigne.

Le vogue n'ira pas plus loin. Finir la course sur cale n'est pas une bonne idée.
La chaloupe à l'eau, LordKenuky rame vers le rivage, quelques tonneaux et caisses a bord pour faire le plein avant de repartir.

Quelques coup de rame plus loin, la plage.
Sable fin, cocotier, femme sur la plage, tout y est pour rendre l'endroit paradisiaque.

Femme sur la plage?...

A mais oui! y a bien une nana a une centaine de metre qui boude sur une valise!
Le Pirate tire la chaloupe sur le sable fin, décharge son matériel.

Il jete de nouveau un coup d'oeil vers la valise... la femme y est toujours.

Il hésite un instant... puis laisse sa cargaison vide pour marché en sa direction.

A une dixaine de mètre il stop, certainement un résidu d'instinc de survi.

"J'veux pas vous frustrer... Mais si vous attendez un taxi... y en a pas énorme dans le coin!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Nevada
Apprenti
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 34
Jeu : Tous
Race : aucune
Classe : Très classe
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Retour   Mar 19 Fév - 18:00

Je dois vraiment faire preuve d'une attraction exemplaire.
Le bateau se rapproche peu à peu et se révèle être un "splendide bâtiment"... Faisons tout comme...
Et il navigue sous un pavillon pirate ! Quelle chance j'ai !

Voilà qu'une barque s'approche maintenant de la plage, et dedans un bel homme...
Il pourrait peut-être plus prêter attention à moi tout de même ! Personne ne viendra lui voler se affaires ici, c'est pas la solitude qui manque...
A croire qu'il en voit tous les jours des femmes qui se prélassent sur des plages désertes !

Ah ça y est... il se tourne vers moi et se rapproche... regardons la mer, ma fille, ça fait pas celle qui en veut !




"J'veux pas vous frustrer... Mais si vous attendez un taxi... y en a pas énorme dans le coin!"


Tiens je suis tomber sur le comique du coin...
Et reste loin surtout ! Je pues ou tu crois quoi ? Que je vais te taper, ou même te sauter dessus ? Tu rêve mon gars !


"Ah ah, je vous remercies pour cette note d'humour qui manquait en cette merveilleuse journée.
Mais enchantée, je suis Ava. Et vous un pirate, ça tombe bien, moi aussi !
Bon, les présentations sont faites, on y va ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordKenuky
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Retour   Mar 19 Fév - 18:21

"Ah ah, je vous remercies pour cette note d'humour qui manquait en cette merveilleuse journée.
Mais enchantée, je suis Ava. Et vous un pirate, ça tombe bien, moi aussi !
Bon, les présentations sont faites, on y va ?"



Et voilà... fallais qu'il s'en mele... facile de parier la cargaison de rhum qu'elle est du genre à attirer tous les emmerdes de l'océan... Ca se vois sur elle...

"Pardon?... A quel moment exactement mes levres on prononcé quelques choses du genre invitation?"

Aller Capitaine... c'est le moment de tourner les talons, de remplir les caisses et de reprendre la mer.
Aucun interet de toute facon...

LordKenuky retourne a ces caisses et ramasse a la lisiere de la plage, noix de coco et autres fruits à l'aspect commestible ou non.

Au fond de la chaloupe, le Capitaine prend soin d'enlever la planche de sécurité... Faudrai pas que madame prenne le bateau pour son taxi.

Il remonte finalement le cour d'un fin ruissement, l'eu potable sera au bout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Nevada
Apprenti
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 34
Jeu : Tous
Race : aucune
Classe : Très classe
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Retour   Mar 19 Fév - 22:45

"Pardon?... A quel moment exactement mes lèvres on prononcé quelques choses du genre invitation?"

Attendez ? Vous n'allez pas me laissez mourir ici tout de même ?
Vous êtes un pirate, on s'entraide entre pirates... non ?
Je pourrais vous être utile...


Je lui courrais après pendant qu'il faisait son remue-ménage sans prêter la moindre attention à ce que je pouvais dire ou faire.

Monsieur l'inconnu, là ! Et ! Oh ! Je vous parle !
Vous laisseriez une pauvre et belle femme comme moi seule sur cette plage à agoniser sous le soleil brûlant ?
Vous oseriez faire une chose pareil ? Espèce de goujat !


J'agitais mes petits poings dans le vide par désespoir, peu à peu mon ton baissait, devenait suppliant.

Je m'effondre près de lui pendant qu'il remplit son eau, tentant un dernière fois d'obtenir cette faveur.


Je vous en supplies, ne me laissez pas là... Je vous promet d'être sage et taciturne...
Par pitié... je voulais juste... devenir un pirate.


Non, je ne pleurs pas, je sais que ça énerve les hommes, surtout dans ce genre de situation, il m'aurait pris pour une chouineuse.
Je regarde l'eau qui ruisselle, je suis morte de soif, mais je n'ose même plus bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordKenuky
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Retour   Mer 20 Fév - 10:25

"Je vous en supplies, ne me laissez pas là... Je vous promet d'être sage et taciturne...
Par pitié... je voulais juste... devenir un pirate."


Et voilà!... les emmerdements commencent!
Devenir Pirate... pas que je sois misogyne... mais là quand meme... si la première pépète du coin s'autoproclame pirate du jour au lendemain, c'est la fin du metier!

"Vous montez à bord. Vous posez vos petites fesses sur un tonneau. Vous fermez votre grande bouche pendant le trajet, et à la prochaine escale peuplé, vous cherchez un autre taxi!"

S'occupant peu d'elle, regrettant déjà la proposition, il s'aventure un peu plus loin ramasser les oeufs d'une bestiole inconnu, mais surtout pas sur son nid.

"crack"

Deuxième phase des emmerdements...

"Je sais pas si vous etes chaussé pour, mais c'est le moment où on se met à COURIR!!!!!!!!!"

Aussitot la prhase lancé, un reptile type varant d'un bon metre cinquante déboule, genre pas content du tout du pillage de son nid!

La rouquinne attrapper par le bras, traversant feuilles qui fouettent et ronce qui piquent, ils foncent vers la barque.
Le varant au cul, ils sautent dans la chaloupe, le Capitaine repose la planche de sécurité et rame a distance raisonnable de la plage...

"On attend qu'il parte... et on va récupéré le chargement.... ET PAS UN MOT!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Nevada
Apprenti
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 34
Jeu : Tous
Race : aucune
Classe : Très classe
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Retour   Mer 20 Fév - 11:02

"Vous montez à bord. Vous
posez vos petites fesses sur un tonneau. Vous fermez votre grande
bouche pendant le trajet, et à la prochaine escale peuplé, vous
cherchez un autre taxi!"

Ou...

Taciturne, j'avais dit taciturne, autant commencer tout de suite... surtout qu'il a dit oui.
Mais ça ne m'empèchera de penser. Et même très fort en espérant que ça lui transperce le cerveau.
Chercher un autre taxi, ce sera avec plaisir. Je cherche un gentleman, pas quelqu'un qui oserait penser me laisser seule ici.

Je me désaltère avec l'eau du ruisseau, pendant qu'il fabrique je ne sais quoi.
Et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire me voilà à courir derrière lui vers la plage, tirer par le bras jusqu'à la barque.
Je lui dirais que mes chaussures sont faites pour ça, et que être une femme ne m'empèche pas d'être athlétique... mais se taire, se taire.


"On attend qu'il parte...
Je ne suis pas contre.

et on va récupéré le chargement....
Y'a interêt, je ne compte pas laisser mes affaires sur cette plage !

ET PAS UN MOT!"
C'est bon j'ai compris...
Je m'assoies sur la barque, jambes croisées, bras croisés, et je regarde ailleurs.
Il se prend pour qui lui ?


Dernière édition par Ava Nevada le Mer 20 Fév - 11:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djaya
Sale bête
avatar

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Retour   Jeu 21 Fév - 17:06

Putain de merde.
Raté.
Elle était bien peinard, maman lézard, bien tranquille à se chauffer sur son cailloux, j'avais son oeil à la pointe de ma flèche.
Et au moment où je décoche, elle sursaute, se barre. Et adieu ma flèche. Pétée sur le rocher ! Putain de bordel de merde ! Avec le mal que j'ai à les faire !!!!

Bon, elle est où cette bestiole ? Elle cavale comme une dingue, en se dandinant, c'est fou ce que ça a l'air con un varan qui cavale, je sais pas pourquoi, et je m'en fous, j'ai besoin de sa bidoche pour la manger, et de sa peau parce que mes semelles sont pleines de trous.

Alors je lui cours derrière. Mais elle va vite, saloperie !!! J'ai un mal fou à rester à sa hauteur !!! Elle déboule sur la plage au moment où je décoche ma deuxième, merde, raté encore, plantée dans un arbre, je note, récupérer plus tard. Je note aussi que je suis passée à côté du nid vide. Ah ben voilà l'explication. Une autre bestiole lui a piqué ses oeufs. Tant pis pour mes foetus de varan, mais tant mieux pour une seconde proie, peut-être...

Mon varan s'agite sur la plage, marche de long en large, bizarre, pas le temps de réfléchir, encocher, viser le pli devant l'attache de la patte arrière, la peau est plus fine, décocher, et tchac !!!!! En plein dedans ! Vite, une deuxième, cette conne a roulé sur le dos, c'est du gateau, tchac, en plein ventre ! Elle se tord, mais elle n'ira pas plus loin. Je dépose l'arc et les trois flèches qui me restent, sors le long couteau de ma ceinture, et trois secondes plus tard, j'égorge le bestiau immobilisé.

Et merde.
Dans un dernier sursaut cette saloperie m'entaille le haut du bras d'un coup de griffe. Profond. Bordel, manquait plus que ça ! J'ai pas déjà assez de mal à survivre sur ce glaviot rocheux au milieu de nulle part, fallait qu'un lézard moribond me foute hors service dans son dernier geste !!! Pourriture, va ! Je lui fous un coup de pied, juste pour me défouler.

Oh la vache, ça saigne à gros bouillons, j'y vois rien... Faut laver ça, vite. Et puis l'eau salée, ça désinfecte, paraît. Faut que je voie jusqu'où cette merde à écailles m'a coupée. Note : garder les griffes, ça peut servir.

J'avance jusqu'à l'eau, en tenant mon bras engourdi, je me fous à genoux dans la vague, flanque une bonne giclée d'eau sur mon bras, crie les dents serrées. Ca brûle, putain de merde !!!!! Une fois, deux fois. Vite, regarder avant que le sang revienne, encore un ptit coup, on dirait que...

On dirait que...

Mais comment j'ai pas vu cette barque plus tôt, moi ?
La mâchoire qui tombe, j'y crois pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordKenuky
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Retour   Jeu 21 Fév - 17:27

La scene est juste sur-réaliste!

Le varan se fait dézinguer par une furie qui descendait derriere lui!

Y a un instant, très court, ou l'esprit du capitaine divague... Serait ce une îles fantastique peuplé d'amazone rousse de toute trempe?

Le varan ne bouge plus, l'amazone semble avoir été attrapé... le sel cotérise... bien joué.

En 3 coups de rame, la chaloupe regagne la plage.

"La cargaison est sauve! Un grand merci... "

Sans autre forme de discour, LordKenuky charge autour de Ava, qui se retrouve bientot presque enfoui sous les sacs et caisses.

"Ca saigne votre bras... dévrillez soigner ca... c'est moche."

Dernier sac!

"Miss Ava! celui va sur vos genoux! Désolé mais y a pas de place pour votre caisse!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djaya
Sale bête
avatar

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Retour   Jeu 21 Fév - 17:41

Non mais je rève.
Ils reviennent, un grand type débarque, va charger un paquet de trucs que j'avais pas encore remarqué non plus, plus loin sur la plage, m'adresse quatre mots en balançant ses merdes dans la...


Une noix de coco fraîche tombe d'un sac.
Regard vers le cocotier. Hier il était chargé de ces noix. Et là, il est vide, tout nu.
Pillé.
Par ce type et sa greluche.
Rapide survol des arbres et buissons du coin. Tous nettoyés.
Et il me sort que mon bras saigne.
Mais il doute de rien, ce mec.

Je me relève en faisant jouer mon épaule, c'est engourdi, ça saigne moins. Faut que ça fonctionne encore un peu. Je remonte de quelques pas vers la lisière de la jungle.

Merci, je suis au courant pour mon bras.

Je prends mon arc. Ma flèche restante, puis je redescend arracher les deux qui sont encore dans le varan. Ca fait trois.
Et je me plante à distance suffisante du gugusse à la barque.

Et vous comptez aller où avec tout ça ?

Si tu crois que tu vas t'approprier la majeure partie de ce qu'il y a de mangeable dans le coin, et te barrer, sourire aux lèvres et la gueule enfarinée, tu délires, pépère.

Pas de place pour la caisse de la dame, hein ? Donc pas de place pour moi. Donc toi tu prends, moi je reste, toi tu bouffes, moi je crève.
Dans tes rêves, ça, saligaud.
Encocher, viser.

Moi je trouvais que c'était très bien là où c'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordKenuky
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Retour   Jeu 21 Fév - 17:55

"Je dois déduir de cette prhase ironique qu'il ne vous plait guère que nous partions avec le chargement... On est entre gens à peu pret civilisé... il y a donc toujours moyen de trouver un compromis."

Règle numéro une des phases de négociation, laisser toujours paraitre une attitude décontracté.
Règle numéro deux des phases de négociation, laisser toujours une large fenètre de possibilité.
Règle numero trois des phases de négociation, laisser toujours l'impression que l'autre en a plus.

"Je dois rallier un port qui n'est pas exactement a deux encablures, et la carte qu'on m'a refilé est pauvre en détail sur ce qu'il y a entre mes deux points extrème. C'était donc pour ca que j'avais charger la mule... (Pas Ava hein! la chaloupe). En fin de compte... ce qui vous irez le mieu... c'est les cocos ou les mangues?"

Pas sur d'avoir mis en valeur l'echange là... c'est a se demander si le Capitaine ne ferai pas mieu de troquer l'intrus de la chaloupe contre son salut... Mais les bons vieux principes moraux l'en empeche... protégé la veuve et l'orphelin... et patati... et patata...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djaya
Sale bête
avatar

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Retour   Jeu 21 Fév - 18:12

A peu près civilisés ? Mais il me prend pour une autochtone !!! L'abruti n'aurait pas vu que j'ai juste quelques haillons sur le corps, des bottes mal fichues en peau de lézard, et les côtes apparentes entre la vieille chemise nouée sur l'estomac et un reste de haut de chausses déchiré de partout ? Il croit que ce fais quoi, ici, ce crétin ? Que je suis en villégiature ? J't'en foutrai, moi, de la civilisation !!!!

Les cocos ET les mangues.

Il a un regard torve vers la greluche dans la barque. Je préfère ne pas savoir ce qui lui traverse l'esprit. Je baisse un peu l'arc et la flèche. Le tout pour le tout, la chance ne repassera peut-être pas.

Ou alors le voyage.

J'ai de quoi payer.

Quoi, par exemple ?
Plein de trucs, n'importe quoi.
Le lézard, par exemple.
Le contenu de trois autres coins à fruits que je connais.
Le fait que j'ai vu, moi, une carte marine avant qu'on me balance à la flotte, et que j'ai une excellente mémoire.
La carcasse de bateau sûrement pleine de trucs précieux et inutiles qu'on voit sur les récifs, de l'autre côté de l'île, à marée basse.
N'importe quoi, je m'en fous, même mon cul, ça m'est égal, j'ai vu pire, même si c'était il y a longtemps, sauf que là apparemment il a déjà ce qui lui faut.
N'importe quoi, mais que je dégage de cet îlot.
J'en peux plus de crever seule ici.

Votre prix ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordKenuky
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Retour   Jeu 21 Fév - 18:25

Quand on dit qu'un emmerde arrive jamais seul... et que jamais deux sans trois... on a là un parfait exemple!

Ave tombe sur le coin du nez de Kenuky... premiere tuile...

UN EMMERDE ARRIVE JAMAIS SEUL!

Le varan nous tombe dessus... deuxieme tuile...

JAMAIS DEUX SANS TROIS!!!

L'archere zigouilleuse de varan veux un ticket sur le bateau... troisieme tuile...

"Le voyage donc... Et pour aller où? Non mais vous me prenez toutes pour un taxi des mers? Pardon... oubliez... Le voyage... ca pose un problème.
Avec ce qu'on à là, je nous donnais pas une semaine avant de manquer de vitamines à deux... alors à trois, c'est le scorbut assurer en cinq jours maxi, rationné bien sur.

Donc de deux choses l'une! Soit l'une d'entre vous sais où trouver de quoi tenir plus longtemps... ou une prochaine escale accessible en moins de 3 jours compte tenu du vent d'est!

A vous!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djaya
Sale bête
avatar

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Retour   Jeu 21 Fév - 18:36

On s'énerve, Capitaine ?
Mais c'est qu'il mordrait !!!!
Ceci dit, il ne refuse pas. C'est déjà ça. Je baisse un peu plus l'arc et la flèche.

Pour les vitamines, je peux fournir trois fois ce qu'il y a là, encore. (coup de menton vers la barque) Des agrumes, notamment.

Et pour l'escale...
Ca dépend de la vitesse de votre sabot.

Mais dans mon souvenir, il n'y avait pas grand chose, à l'ouest, sauf un autre chapelet d'îles. Maintenant il faudrait que j'arrive à me souvenir de l'échelle de la carte que j'ai vue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Nevada
Apprenti
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 34
Jeu : Tous
Race : aucune
Classe : Très classe
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Retour   Ven 22 Fév - 1:23

Une grognasse fait son apparition dans une scène d'action qu'on croirait faite pour attirer l'attention et ostentatoire de ses qualités.
Et à vrai dire, j'en ai rien à cirer.
Entre les deux jours horribles que j'ai passé avec cette bande de gougnafiers et la nuit sur l'île attaquée par des moustiques, tout ça pour tomber sur un goujât et être obliger de le supplier comme une mendiante pour qu'il me ramène quelque part, à part rentrer chez moi, le reste je m'en tamponne l'oreille avec une babouche.

Et maintenant je joue les mules, mais pose donc, je m'en moque.

Faire étape à moins de 3 jours d'ici ?
Facile, j'ai mis à peine plus de deux jours à y attérir. Mais puisque je dois me taire...
En même temps, je serais bien pressée de les quitter, enfin lui surtout. Elle, m'indiffère. Retrouver mes activités terrestres... Dommage j'avais le pied marin, mais les gens de la profession semblent très machistes.
Alors je vais jouer ma chieuse-boudeuse digne d'une brave fille pourrie gâtée, comme on l'attend de moi.

Je pourrais même faire pire que ne rien dire...


Nous avons mis 2 jours et 2 nuits pour rejoindre l'île, mais comme je n'ai pas le droit de parler...

Voilà, la remarque peste par excellence, il l'aura chercher.
Et non, ne compte pas sur le fait que je rajoute quoi que ce soit Mon Grand. Ni même sur une démonstration de mon très bon sens de l'orientation.

La preuve que je sais me taire quand on me le demande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordKenuky
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Retour   Ven 22 Fév - 16:43

Interessant comme les choses ont l'air de se débloquer!
Cette n'incite visiblement qu'au départ!

Si l'archere peu nous fournir en vivre, et la bateau-stoppeuse nous servir de carte, y a des chances que tous ne se passe pas aussi mal que prévu!

Le chargement est partiellement débarquer, et la chaloupe fait un premier aller retour avec les deux convives a bord... evidemment aucune d'elle ne souhaitant resté à terre, l'antourloupe était trop facile!

Les cales remplis, le compat orienté plein ouest, le Vogue prend le large.

La nuit tombe sur la mer, et le soleil éclate en millier de feu follet rougoyant sur la ligne d'horizon.

"Il n'y a qu'une cabine sur ce rafio, je vous laisse vous débrouiller avec, je resterai pret de la barre pour etre sur de ne pas avoir de surprise demain."

L'habitude du vieux cuir rouge n'est pas longue a revenir, les mains sur le col releve la nuque, et a travers l'encolure on ne vois plus qu'un nez et deux yeux persant le lointain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djaya
Sale bête
avatar

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Retour   Ven 22 Fév - 18:21

La cabine, des clous.
J'aime pas la promiscuité. Surtout avec une donzelle qui me regarde comme si j'étais la crotte de pigeon qui vient d'échouer sur la manche de sa veste. Merci. Je préfère être dehors...

Déjà, pour voir s'éloigner cette saloperie d'île au loin, me convaincre que ça y est, j'en suis partie, pour de bon, vrai de vrai. Et puis parce que j'ai pas trop confiance en l'autre grand escogriffe. Une porte comme ça, ça se cale facile. Pourquoi est-ce qu'il ferait ça ? J'en sais rien. Mais savoir qu'il en aurait la possibilité, c'est suffisant pour me faire renâcler. Je laisse la cabine à la donzelle, moi les espaces clos et exigus, je peux plus...

Je me suis octroyée la proue. L'autre est à l'arrière du côté de la barre, je suis peinard. En plus le pont sonne bien creux, si quelqu'un approche j'entendrai sans problème. Je vais pouvoir me rouler en boule contre un rouleau de corde, la main sur mon couteau, et fermer les yeux.

Ah merde, j'oubliais. Corde on peut pas le dire. Câble.
Oui, câble, c'est bien...
C'est bien...
C'est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Nevada
Apprenti
avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 34
Jeu : Tous
Race : aucune
Classe : Très classe
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Retour   Sam 23 Fév - 0:47

J'aurais partagé sans soucis ce maigre lit, mais elle ne semble pas vouloir dormir ici...
Alors que l'observais, voyant en elle un certain moi dans un futur que je ne connaitrais pas : si j'étais restée un peu plus longtemps sur cette île, elle quitte la cabine, sans un mot.
Elle n'a pas eu ma chance.
En tout cas, nous avons plus d'un point commun. Et je serais curieuse de savoir comment elle a atterri ici.

J'observe encore un instant la pièce... quelques secondes qui suffiront à me décider à ne pas y rester non plus, d'une part parce que je n'ai pas envie de dormir, d'autre part parce que je veux voir la mer onduler sous le bois.

Je m'installe sur le pont, près du bord, assise, à admirer le ciel puis la mer et l'île qui disparait. Je sors ma boussole de ma ceinture, cherchant le nord... Alors nous voguons bien vers l'ouest. Il a de la chance, c'est la bonne direction, il faudra juste virer au nord demain.
Je range ma boussole et m'allonge sur le côté après avoir détacher mes cheveux, les bras en croix sur le rebord, le menton posé sur mes mains, j'admire l'immensité marine, parfois si tumultueuse et colérique, cette nuit relativement calme.
J'écoute le clapotement du bateau qui retombe sur la surface après chaque vague, le bruit de l'écume qui vient frapper ses côtes, le vent qui agite les voiles et les fait claquer. Les cheveux dans le vent, je tend le bras, tentant vainement d'atteindre la surface de l'eau pour laisser glisser mes mains dessus.
Par moment, la mer généreuse m'envoie quelques gouttelettes rafraichissantes.
Et peu à peu, à force de regarder le reflet des étoiles qui se déforme sur la surface ondulée, mes paupières ploient sous leur propre poids...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour du magazine Casus Belli
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour
» [LEGO] Le retour de Space Police
» Kovalev de retour?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Les Ithryn Luin] :: Epoque contemporaine (Présent) :: RP libre-
Sauter vers: