[Les Ithryn Luin]

Forum des créateurs de Munuroë
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un matin, un lapin...

Aller en bas 
AuteurMessage
Miw
Tichat
avatar

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 30
Jeu : Ithryn Luin
Race : félys
Classe : sorcière
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Un matin, un lapin...   Dim 1 Avr - 21:55

Je l'ai senti, le petit lapin.
Il est pas loin.
Il a dû passer ce ravin.
Sa viande fraiche me conviendra bien.
C'est en me laichant les babines que je traverse le ravin.
J'attéris de l'autre côté par un bond félin,
puis j'entend et je croque le petit lapin.

Enfin... je le croque... c'est un peu vite dit. Mais j'étais pas loin ! Il cours vite l'animal et il n'est pas question que je laisse passer mon casse-croutte comme ça.
A la poursuite du rongeur, je traverse des buissons de ronce bien douloureux, je jette à plat ventre dans la vase - raté ! - et fini dans les ortis.

Il est parti... non, il est encore là, là-bas près d'une porte en bois. Pas un bruit, pas un souffle, les muscles des pattes bandés comme un arc, je décide finalement que j'en ai marre de courrir et lui balance vite fais une boule feu. Voilà !

Il m'en a fait bavé mais maintenant, il est cuit ! Je le ramasse et m'apprète à le manger goulement juste avant de me rendre comte qu'il n'y a pas que le lapin qui est cuit. LA PORTE CRAAAAME !!!!

Il n'y a pas de rivière à proximité mais seuleument de la boue épaisse... enfin, j'espère que c'est bien de la boue. Pas le temps ! Il faut réagir vite où cette porte subira le même sort que celle de la forteresse.
Je rammasse des grosse poignée de bouillasse et les ballance sur les planche.
Au bout d'une bonne vingtaine de lancé, j'ai réussi à étouffer le feu.

Ouf ! Je vais enfin pouvoir mangé. Assise sur la marche en pierre, je saisit le lapin grillé avec mes mains boueuse et lacérées par les ronces, sans oublier les cloques d'ortis - mais ça fait rien, je suis trop contente de pouvoir mangé, je l'ai bien mérité - et mord dedans à pleine dent l'aissant le sang gicler sur mon nez.

Alors que je machouille avec entrain j'apperçoit sur le sol des traces de pas toutes fraiches. Quoi ? Ce n'est pas la porte d'une maison abandonnée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miw
Tichat
avatar

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 30
Jeu : Ithryn Luin
Race : félys
Classe : sorcière
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Un matin, un lapin...   Dim 15 Avr - 16:50

Une fois mon repas terminé, j'ai trop mal pour faire ma toilette. Le poil plein de boue, de ronces, de sang séché et de cloques d'ortie, je malaise recouvre ma peau.
Je devrai rentrer chez moi pour me soigner mais pourquoi parcourir un long chemin alors qu'il y a peut-être une infirmière à porté de main ? Il est vrai, les infirmière ont rarement leur clinique cachée au fond des bois, mais il y a des chance pour que quelqu'un de sympathique ouvre cette porte et me prette sa salle de bain.
Alors à tout hazard, je frappe à cet porte que j'ai u peu noircie et croise les doigts pour faire une bonne rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un matin, un lapin...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Les Ithryn Luin] :: La bibliothèque Ithryn Luin - Archives :: Ithryn Luin de toutes les couleurs :: Archives : Chapitre II - La Mesnie Hellequin :: Au bout du chemin-
Sauter vers: